Une race ancienne

Le poulet de Gournay est une vieille race normande. Connu depuis la fin du  XIXe  siècle, il a quasiment disparu au cours de la Seconde Guerre Mondiale.
Il a été sauvé au début des années 60, puis développé dans les années 80 par des éleveurs amateurs locaux passionnés.

Une race locale

Le Poulet de Gournay se rencontrait principalement en pays de Bray, en pays de Caux et dans la vallée de l'Epte. Comme toutes les volailles, il préfère un sol sec et sain. Pour autant, le Gournay résiste mieux au climat humide que les autres volailles normandes.

Le "Bresse Normand"

Le Gournay est reconnaissable à son plumage caillouté noir et blanc. C'est une race rustique adaptée aux élevages de petite taille. Tous les éleveurs s'accordent à dire que la qualité de sa chair est excellente. Autrefois, ce poulet était surnommé le "Bresse Normand". 

Sa qualité est garantie par une durée d'élevage relativement longue : le poulet de Gournay arrive à maturité en 120 jours environ.