Nous sommes récemment entrés en contact avec trois nouvelles collectivités pour les accompagner dans leur démarche d’introduire des produits locaux dans leurs cantines scolaires. Grand-Quevilly, Pavilly et Alizay ont toutes trois formulé des besoins différents en accompagnement : soutien dans la rédaction des marchés publics, travail sur les budgets, connaissance de l’offre en produits locaux…
Ces trois accompagnements témoignent de la diversité des collectivités – et donc des équipements - qui s’intéressent à la thématique : 2200 repas sont servis à Grand Quevilly chaque jour, pour seulement 180 à Alizay. Preuve, s’il en fallait encore, que tout le monde peut s’emparer de cette problématique du développement durable en restauration collective !