formation maladies du bléEn 2016, notre groupe DEPHY Ecophyto ainsi que d’autres agriculteurs intéressés par la réduction d’intrants en grandes cultures ont participé à 3 rencontres autour de la gestion des maladies du blé (Cf. P’tit défi n°18) Suite à cette formation nous nous sommes proposés de dépasser la simple technique et de pousser la réflexion jusqu’à l’économie, en s’intéressant aux marges blé. Ce travail a également été l’occasion de calculer les IFT (indices de fréquence de traitement). Au sein du groupe, nous avons retrouvé une grande diversité de conduites. L’analyse des données a permis de dégager des conduites intégrées et des conduites plus classiques et sécuritaires d’un point de vue technique.
Les résultats sont en faveur de la conduite intégrée (intérêt particulièrement flagrant en 2016, en raison du contexte climatique très particulier)


Sur 3 ans, les systèmes de conduite intégrée restent très bien positionnés dans le groupe avec des rendements tout à fait corrects. Les éventuelles pertes de rendement sont largement compensés par 170 €/ha de charges économisées, soit plus de 10 quintaux d’avance selon les prix actuels du blé !

  Conduite classique Conduite intégrée
Charges opérationnelles 420 €/ha 250 €/ha
Marge brute 570 €/ha 850 €/ha
IFT Herbicides 2.0 1.0
IFT Hors Herbicides 2.6 1.0

Résultats moyens du groupe


Ce travail vient donc nourrir nos réflexions et confirme que l’économie d’intrants, la réduction des phytos riment avec compétitivité et performance économique ! Ce travail d’analyse technique et économique sera donc poursuivi en 2017, avec de nouveaux objectifs d’IFT et de marge pour la campagne en cours. Une nouvelle session de formation avec Dominique Faucon a démarré le 5 avril.
Contactez-nous pour obtenir plus d’infos sur la conduite intégrée, les leviers pour réduire ses intrants et ses charges, voire pour atteindre le cahier des charges MAEC, pour mieux connaître vos marges et vous situer au sein d’un groupe.

Contact : Thomas Roland